Полное собрание сочинений в 10 томах.

279. Н. И. ГОНЧАРОВОЙ

1 мая 1829 г. В Москве

C'est à genoux, c'est en versant des larmes de reconnaissance que j'aurais dû Vous écrire, à présent que le Comte Tolstoy m'a rapporté Votre réponse: cette réponse n'est pas un refus, Vous me permettez l'espérance. Cependant si je murmure encore, si de la tristesse et de l'amertume se mêlent à des sentiments de bonheur, ne m'accusez point d'ingratitude; je conçois la prudence et la tendresse d'une mère! — Mais pardonnez à l'impatience d'un cœur malade et privé de bonheur. Je pars à l'instant, j'emporte au fond de l'âme l'image de l'être céleste qui Vous doit le jour. — Si Vous avez quelques ordres à me donner, veuillez les adresser au comte de Tolstoy, qui me les fera parvenir.

Daignez, Madame, accepter l'hommage de ma profonde considération.

Pouchkine.
1 mai 1829.

 

Бібліотека ім. О. С. Пушкіна (м. Київ).
Про О.С. Пушкіна