Полное собрание сочинений в 10 томах.

50. НЕИЗВЕСТНОЙ

Июнь — июль 1823 г. Кишинев — Одесса

Ce n'est pas pour vous braver que je vous écris, mais j'ai eu la faiblesse de vous avouer une passion ridicule et je veux m'en expliquer franchement. Ne feignez rien, ce serait indigne de vous — la coquetterie serait une cruauté frivole et surtout bien inutile — votre colère, je n'y croirai pas plus — en quoi puis-je vous offenser; je vous aime avec tant d'élan de tendresse, si peu de privauté — votre orgueil même ne peut en être blessé.

Si j'avais des espérances, cela ne serait pas la veille de votre départ que j'aurais attendu pour me déclarer. N'attribuez mon aveu qu'à une exaltation dont je n'étais plus le maître, qui allait jusqu'à la défaillance. Je ne demande rien, je ne sais moi-même ce que veux — cependant je vous...1)

 

Бібліотека ім. О. С. Пушкіна (м. Київ).
Про О.С. Пушкіна